Simon Laliberté, le sérigraphe

Simon Laliberté

_

Biographie

Simon a tout d’abord obtenu son diplôme en graphisme au Cégep de Sherbrooke en 2007. À son arrivée à Montréal, il a l’opportunité de travailler à temps plein en sérigraphie textile pendant un an.  Évidemment, c’est le moment clé où il a la piqûre pour le légendaire médium. Ensuite, après une année à travailler dans l’imprimé, il s’inscrit à l’école de design. Durant ses études, il sérigraphie presque quotidiennement. Ainsi, c’est ce qui l’amènera à créer l’identité de son atelier (Atelier BangBang), lors de son projet de fin d’études, projet qu’il avait en tête depuis longtemps déjà. Aujourd’hui et depuis plus d’un an déjà, il travaille à son compte à son Atelier BangBang. De plus, il est pigiste pour plusieurs agences, dont Renzo, Chez Valois, Urbania et BleuBlancRouge.

_

Interview

Quand as-tu su que tu que le design t’intéressait?
Au moment où je n’ai plus compté mes heures pour mener mes projets à terme. C’était lors de la fin de mes études au Cégep de Sherbrooke, à ma 3e et dernière année pour être plus précis.

Ta technique/ou ton médium de prédilection?
J’hésite.…. la sérigraphie? Non pour vrai, je n’hésite pas une minute à dire que la sérigraphie est, selon moi, l’un des médiums les plus merveilleux au monde même s’il est considéré comme dépassé de nos jours. Le plus beau avec ce médium, c’est le côté technique en terme de préparation et d’impression. Lorsque qu’on contrôle ce médium, les possibilités sont infinies et on a vraiment l’impression de maîtriser quelques choses et c’est valorisant. Mais… même si on le maîtrise, on apprend constamment selon le support à imprimer et c’est ce que j’apprécie, car je n’ai jamais l’impression de me répéter, même si c’est assez ironique dit comme ça!

Collectionnes-tu quelque chose? Si oui, quoi?
En fait, je collection beaucoup trop de choses… je conserve presque tout ce qui me tombe sous la main, mais si on parle en terme de quantité, je dirais sans doute ma collection de plus de 300 t-shirts. C’est peut-être une maladie aussi!

Une phrase, une personne ou un fait qui t’a marqué professionnellement ou artistiquement?
What you see is what you get!

Un livre que tu recommandes?
N’importe quel livre inspirant, que se soit pour son contenu ou pour sa forme.

En quoi considères-tu le design utile?
C’est la base d’à peu près tout, voir TOUT… juste à regarder autour de soi pour le constater.

Ta couleur fétiche?
Le blanc, une couleur pure et indémodable qui s’agence avec tout. Plusieurs diront que blanc n’est pas une couleur, mais plutôt une valeur… en bout de ligne, on voit quand même tous cette «couleur».

Personnellement, comment définies-tu le «beau»?
Quelque chose qui n’est pas laid!

_

Travail

Image

Image

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s