Serina Tarkhanian, l’anthropologue-créatrice

Serina Tarkhanian
_

Bio

Serina Tarkhanian est une designer multidisciplinaire montréalaise explorant les relations entre les humains, l’environnement bâti et le temps dans la création d’images, d’objets et de lieux._Interview

En quoi ton parcours influence-t-il ton travail ?
Tout au long de mon parcours, ma recherche transdisciplinaire et mon processus de création ont été centrés sur les relations complexes entre les humains, l’environnement et le temps. Étant conceptrice d’environnements intégrés, je touche à une multitude d’échelles d’interventions (soit l’objet, l’installation, l’espace urbain, l’identité, l’événement), à l’expérience sensorielle et à différents types d’interactions : le participatif et le collectif. Mon parcours vise à dépasser les enjeux d’une simple discipline, c’est pourquoi j’ai complété un B.A. en design de l’environnement, un D.E.S.S. en design d’événements en plus d’une formation en signalétique, typographie et identité visuelle. Depuis, j’oeuvre dans divers domaines du design en tant que travailleuse autonome ce qui m’a permis de collaborer avec la ville de Montréal, gsmprjct°Daily tous les joursSid Leelg2 boutiqueMultiple, etc. Dans ma pratique, j’interviens à plusieurs niveaux et tout au long du projet : de la phase recherche, analyse et synthèse du milieu et de ses enjeux ainsi qu’à la phase de conception jusqu’à la gestion de projet et suivi de chantier. Aujourd’hui, le cumul de mon expérience en design m’amène vers l’exploration de l’architecture du paysage contemporain, un univers qui se complexifie au fil du temps, c’est pour cela que j’entreprends une maîtrise en architecture de paysage. L’espace citoyen est pour moi un espace regorgeant de potentiel.

Une phrase ou un fait qui t’a marqué professionnellement ou artistiquement ?
Le simple n’est pas le facile.

Quand as-tu su que tu que le design t’intéressait ?
J’ai passé une grosse partie de ma jeunesse à l’usine de mes parents qui avaient une compagnie de moulage à injection. Mon père est mouliste alors il fabriquait des pièces d’objets en collaboration avec des designers. Plus tard, à l’université, j’ai su qu’un de mes professeurs avait travaillé longtemps avec mes parents. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que l’univers dans lequel j’avais grandi était celui du design. C’est plutôt ma compréhension de ce qu’est le design qui était erronée et j’ai compris que c’est plus complexe que je le croyais.

Ta technique/ou ton médium de prédilection
La discussion.

Nomme une source d’inspiration, quelle qu’elle soit.
L’humain.

_

Travail
 

01_jardinsecrets

04_jardinsecrets

13_jardinsecrets11_jardinsecrets

01_picamag

01_lagrandeecole

06_lagrandeecole

05_vitrineuqam

02_vitrineuqam

01_lieuxdormants

1186822_10151393921132185_256508203_n

558576_10151393927392185_1528483090_n

01_avenir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s